Tu m’as manqué

Enrouée la voix après deux… hum… presque trois ans de silence ?

Point du tout. Juste un peu intimidée de te retrouver, cher lecteur, comme un ami que l’on revoit après une longue absence.

Je dois te dire que tu n’as pas changé ! A peine un peu vieilli, mais qui est épargné par le temps qui file ?

Moi non plus, enfin je ne crois pas… mais parlons plutôt de toi ! Tu as l’air en forme et ça me fait plaisir. Tu m’as manqué, tu sais. Comment vas-tu ? Bien ? Tant mieux !

Quoi, et moi ?

Oh, tu sais moi… bon d’accord, je te raconte. Comme souvent et comme beaucoup, je me suis laissée entraîner dans une cadence infernale et dans un combat perdu d’avance : j’ai lutté et bataillé pour tâcher de m’épanouir, à pleine vitesse. Contradictoire ? Oui je sais… perdu d’avance, je te l’ai dit. Comment espérer gagner de l’énergie en rognant sur les temps de récupération nécessaires ? Comment imaginer faire rentrer dans mon quotidien et à grand coup de masse un peu de détente et de bien-être ?

J’ai changé de méthode. Enfin, je suis en train. Des mutations sont en cours. Petit à petit car les habitudes ont la peau dure. Mais, doucement, je change de rythme en modifiant mes priorités. J’ai un besoin profond d’autonomie et de liberté, je l’ai expliqué à mon patron quand je lui ai dit au revoir.

Je ne lui ai pas raconté que j’avais des projets et mille envies aussi et, entre autres, celle d’écrire et de faire de la musique. Et que pour cela, j’ai besoin de légèreté et de disponibilité. Temporelle, physique, émotionnelle.

Bon, d’accord, je le lâche le scoop : je prépare un single qui sera prochainement distribué (en ligne) chez tous les bons disquaires (de l’internet). Je prépare des concerts sous forme de deux spectacles différents (je t’en reparlerai). Et aussi, je prépare mon grand retour sur ce blog avec des lectures et des chansons à écouter et à décortiquer.

J’ai tellement de choses à te raconter !

J’ai hâte… enfin non, j’ai envie et je prends mon temps.
Passe une belle journée, cher lecteur, à bientôt !

0 commentaire

Réagissez

Utilise Gravatars dans les commentaires - obtenez le votre et soyez reconnus !

XHTML : balises autorisées : <a href=""> <b> <blockquote> <code> <em> <i> <strike> <strong>