Bousculons les habitudes

Normalement, c’est Une Plume qui parle de livres et moi qui vous chantonne à l’oreille. D’habitude, c’est Une Plume la littéraire… mais les habitudes sont une prison et comme nous ne souhaitons pas nous laisser emprisonner (et ce n’est pas Une Plume qui me contredira!), je vais vous parler d’un de mes livres de chevet. Un livre que j’ai déjà offert ou fait lire en plusieurs occasions à des personnes qui me sont chères.

Ce livre c’est La grammaire est une chanson douce d’Erik Orsenna. Il raconte l’histoire de deux enfants, frère et sœur qui, au détour d’une tempête en mer, perdent l’usage de la langue française. Echoués sur une île mystérieuse, ils vont réapprendre ces mots précieux, comment ils existent, vivent, papillonnent et fonctionnent ensemble. Et surtout comment on doit prendre soin d’eux.

Ce livre est un conte pour les enfants et les adultes et pour l’enfant qui vit en chaque adulte. Une histoire gentille qui vous fait sourire à l’intérieur. Un hommage à notre superbe langue qui chante et qui rit comme le poète musicien que l’on rencontre dans le livre et qui va guider nos deux héros à la redécouverte du langage. C’est aussi, évidemment, un jeu de mots. Erik Orsenna s’amuse et on s’amuse avec lui. Il réveille des expressions, il titille nos réflexes linguistiques et stimule notre imaginaire. Là où ce livre est magique c’est qu’il ne nous donne aucune leçon, surtout pas de leçon de grammaire comme pourrait le laisser croire le titre.

En parlant du titre, il ne vous aura pas échapper qu’il évoque un thème qui m’est familier et cher : la chanson. Et, puisque les habitudes, comme le naturel, reviennent toujours au galop même lorsqu’on les bouscule, je n’ai pas pu m’empêcher, peu après la lecture de ce livre d’écrire une petite chanson.

J’en profite pour en partager le texte avec vous:

Sans les notes, tu sais

Je n’ai pas toujours les mots

Mais même sans les mots

On peut tout exprimer

Et dans mes pensées

Pas besoin de mots pour ça

Je n’entends plus ma voix

Pas besoin de formuler

Car si je dois me taire

Si je dois perdre les mots

Dans une tempête en mer

Je garderai le plus beau

Ce qui ne se dit pas

Ce que je ressens pour toi

Mais qui ne se dit pas…

Puisque tu es loin

Puisque je ne peux rien

Qu’attendre jusqu’à demain

Ou un avenir lointain

Les mots interdits

Je les ai bannis

Mais je ne peux m’empêcher

De te garder mes pensées

Et si je dois me taire

Si je dois perdre les mots

Dans une tempête en mer

Je garderai le plus beau

Ce qui ne ce dit pas

Ce que je ressens pour toi

Mais qui ne se dit pas…

 

Sur ces quelques mots, je vous souhaite une très belle journée. Et surtout n’oubliez pas à quel point la grammaire peut-être une chanson douce!

5 réflexions sur « Bousculons les habitudes »

  1. Ping : Sauve... qui peut - Une Plume & Une Voix

  2. Ping : La (non-)concordance des temps - Une Plume & Une Voix

  3. Merci beaucoup. Je suis très honoré d’être (ici) « une demande générale » ! 😀
    Je ne sais pas ce qu’est devenu Erick. Aux dernières nouvelles, il s’était mis à la musique complexe : au jazz…………….. 🙂 🙂 🙂

  4. Je confirme que le livre d’Erik Orsenna m’a fait passer d’excellent moments d’autant plus qu’il m’avait été offert par une personne de cœur et de talent. Même s’il n’est pas devenu mon unique livre de chevet, je dois dire que je m’y replonge parfois avec grand plaisir. Mais j’ai tellement de livres de chevet que je suis bien obligé de faire un tri….. 🙂

    Pour ce qui est de la chanson, ou tout du moins de ses paroles, il serait bien de les écouter avec leur support musical puisque tu es nommée ici sous le patronyme de : « Une Voix »…………… non ? 🙂

    • La chanson est restée à l’état de brouillon et la musique n’est pas de moi, voila pourquoi je ne l’avais pas mise en ligne.
      Cependant, à la demande générale de Philou :D, je l’ai ajoutée à l’article… Merci à Erick, qui a composé l’accompagnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.