Le chant comme source de bien-être

L’article du jour nous parle du chant et de ses bienfaits. Bienfaits sur notre organisme et sur notre psychisme, bienfaits accessibles à tous et ne nécessitant aucune dépense financière, bienfaits individuels certes mais tellement facilement partagés.

Cet article, je l’ai en fait écrit il y a quelques semaines. Jusqu’à aujourd’hui, il attendait patiemment sa publication sur le site de développement personnel Vie explosive, un blog qui nous donne des recettes faciles à mettre en œuvre pour prendre notre vie en main et gagner ainsi en autonomie, en énergie et en congruence.

La recette du jour est un très menu complet, déclinant en apéritif un petit cocktail des raisons psychologiques à la joie de chanter, en entrée une sélection des bénéfices du chant sur notre détente corporelle, en plat un morceau choisi sur le centrage et enfin, en  dessert, un assortiment de mignardises pour satisfaire les curiosités et appétits spirituels les plus aiguisés.

Je vous laisse donc déguster l’article Le bien-être grâce au chant en vous invitant également à gouter les autres plats de la carte, que son auteur Charles enrichit chaque semaine de nouveaux mets, faits de conseils et de témoignages de son propre développement personnel.

N’hésitez pas à me laisser ici vos commentaires et vos remarques par rapport à cet article…

Bonne lecture!

 

2 réflexions au sujet de « Le chant comme source de bien-être »

  1. Très bel article Marie : très complet et surtout très positif. Espérons que ça donnera envie de chanter à tes lecteurs.

    Pour nuancer un peu cet article très gai et serein et amener une petite pointe nostalgique (j’ai pas dit négative hein ! 🙂 ) je pourrais citer ce passage très connu d’Alfred de Musset : « …..Les plus désespérés sont les chants les plus beaux Et j’en sais d’immortels qui sont de purs sanglots » afin de souligner que chanter sa tristesse ou sa peine, même si ça soulage un peu, ne rend pas forcément plus gai ni plus serein mais permet tout de même d’extérioriser des émotions qui parfois auraient tendance à nous submerger. Le blues ou le fado sont des formes de cette expression chantée.
    Dans un autre ordre d’idée, autrefois, on utilisait également les chants militaires pour donner du cœur au combat aux soldats qui allaient mourir au champ d’honneur…….
    Mais point d’égarement et restons sur la vibration positive du chant qui apporte bien-être et joie de vivre rayonnante et vocale. Chantons donc en chœur, sous la pluie, sous la douche (si elle est assez grande pour accueillir un chœur… 🙂 ), au grand soleil ou sous les projecteurs ! Partageons nos voix en parfaite harmonie et rendons grâce à la vie de nous avoir permis de nous exprimer ainsi…… sauf les muets bien entendu ! Pardon pour eux mais si Brassens l’a dit, ma faute est moins grave, non ?…. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *