Alléger

LégèretéAujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’un mot, il y a un moment que je ne l’ai pas fait. J’ai choisi « Alléger ». Pour ceux qui en ignoreraient le sens, sait-on jamais, « alléger », selon mon dictionnaire, veut dire littéralement « rendre moins lourd ». On s’en serait douté…

C’est sur, après palimpseste et égrégore, « alléger »  fait triste mine ! Il paraît tellement commun. Il faut dire aussi, aujourd’hui, on l’emploie à toutes les sauces (allégées certainement !). Tout est allégé aujourd’hui, allégé en sucre, allégé en sel, allégé en matière grasse… On ne nous vend plus des choses, on nous vend l’absence de certaines choses. Et on nous allège en matière grise au passage.

Alors pourquoi le choix d’un mot si commun ? C’est simple. C’est la nouvelle année, enfin ça l’était il n’y a pas si longtemps, et je n’ai bien sûr pas pris de bonnes résolutions, car je sais ce qu’elles valent. Par contre dès les premiers jours de janvier « alléger » s’est mis à alourdir ma pensée, revenant sans cesse en un refrain éreintant…

Le mot pour 2013 : alléger, alléger ma vie, alléger mes pensées, alléger mon emploi du temps, alléger mes préoccupations, alléger mon poids, alléger mes placards, alléger mes humeurs, alléger mes listes de tâches. Beau programme non ? Et non, alléger mon style d’écriture n’en fait toujours pas partie !

Donc point de résolutions, juste cette idée d’allègement et une petite phrase qui m’y ramène : quelle inutilité de chercher à déverrouiller des portes qui n’ont jamais été fermées ! Alors je repère déjà celles qui sont ouvertes. Et plus prosaïquement, dans le thème d’alléger mon emploi du temps, je me suis mise à lire un livre qui a croisé ma route par hasard : « S’organiser pour réussir » de David Allen, que vous trouverez dans notre page Lecture dans ceux lus par Une Plume en 2013. Je ne sais pas ce qu’il vaut, je viens de le commencer, s’il s’avère utile, je vous en reparlerai certainement. En attendant ma liste de livres en cours de lecture, elle, ne s’allège pas, bien au contraire…

Bref, tout ça pour dire que des petits mots tout simple du quotidien peuvent contenir bien plus que certains mots exotiques, jolis sur la langue, pédants parfois. Et puis, à musarder sur le web sur le thème d’alléger je suis tombée sur ceci : http://www.allegerleweb.com/. Ça ne parait pas très lourd, c’est vrai, tous nos échanges virtuels. On ne croule plus sous la montagne de papier, mais le temps et l’énergie dépensés eux demeurent, et là aussi il y a matière à s’alléger, avec des petits trucs tout simple comme réfléchir avant de cliquer.

Dès 2013, soyons légers comme une plume, comme un sourire et le souffle doux du vent !

1 commentaire

Un commentaire

Réagissez

Utilise Gravatars dans les commentaires - obtenez le votre et soyez reconnus !

XHTML : balises autorisées : <a href=""> <b> <blockquote> <code> <em> <i> <strike> <strong>