Décidez d’être heureux – Partie 3

Image courtesy of Africa / FreeDigitalPhotos.netCette semaine j’allais vous proposer un article « deux en un ». Le double effet Kiss Cool ! D’abord le troisième principe présenté dans le livre Décidez d’être heureux de Richard Carlson, puis un thème sur les règles d’écriture que je songeais justement à aborder et qui va très bien avec ce principe ! Mais le tout dans un seul article, au final, ça n’allait pas. D’où la publication de deux articles, courts, le même jour. Allons-y.

Principe des réalités distinctes

Vous devez être capable de placer vos idées et votre vision de la vie sur le même plan que les convictions de quiconque. Les informations contenues dans votre système de pensée sont tout aussi arbitraires que celle d’autrui.

Si je fais fi du « vous devez » qui énerve quelque peu mon coté rebelle n’appréciant guère de recevoir des ordres, j’adhère tout à fait au principe des réalités distinctes. L’auteur nous rappelle (Vous apprend ? Non! Je suis sûre que vous le saviez !) que la perception du monde est unique et particulière à chacun d’entre nous, selon notre origine culturelle, notre histoire, nos expériences, notre système de pensée. En découle que son troisième principe pour «être heureux» est d’accepter que, dans un même contexte, l’autre ne réagisse pas comme nous, qu’il ne voit pas les choses de la même manière et de ne pas vouloir à tout prix qu’il le fasse !

Logiquement, si vous admettez cet état de fait que sont les réalités distinctes, vous ne vous sentirez plus personnellement concerné par les paroles et les actes d’autrui.

Comprendre cette divergence augmente notre compassion à notre égard et à l’égard d’autrui et nous met à l’abri des conflits et de la frustration. En acceptant la validité des positions de cet autre, différent de nous, nous encourageons notre système de pensée à accorder du crédit aux informations nouvelles. Cela ne signifie pas renoncer à nos convictions personnelles, qui sont neutres, mais prendre garde à la valeur que nous y attachons et accepter les opinions divergentes avec respect. Les systèmes de pensée n’aiment être ni menacés ni chamboulés !

Il est vain d’essayer de changer les autres.

1 réflexion sur « Décidez d’être heureux – Partie 3 »

  1. Ping : Des règles d’écriture... - Une Plume & Une Voix

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.