Éphéméride du 21 Juin

afficheFDLMAvec ou sans éphéméride, cela ne vous aura pas échappé, nous sommes le 21 Juin. Le premier jour de l’été, le solstice, la cent-soixante-douzième et plus longue journée de l’année. A ce titre, cette journée a d’ailleurs été choisie au Groënland comme Fête Nationale …et en France comme Fête de la Musique. Comment vous ne le saviez pas ? Eh bien si : le 21 Juin a été choisi pour fêter la musique parce que c’est le jour où le soleil se couche le plus tard de l’année (et non pas parce qu’il s’agit de la Saint Rodolphe, là vous aviez tout faux).

La question « Qu’est-ce qu’on fait ce soir ? » qui revient de manière récurrente dans vos foyers le vendredi trouve ainsi facilement une réponse, ou plutôt deux si l’on considère les deux facettes de la dite fête… et même trois si on a la curiosité de vouloir savoir à quoi ressemble une fête nationale au Groënland (mais là il va falloir vous dépêcher si vous voulez y assister) !

Quelles sont donc nos deux autres alternatives ?

  1. Je fête la musique, tu fêtes la musique, il, elle, on fête la musique. Vous faites de la musique ?! Allez hop, chacun à sa guitare, son piano portable, son djembé, son yukulele, sa cornemuse ou sa guimbarde électronique… aujourd’hui c’est permis ! C’est LE jour où les non-professionnels, les amateurs non-aguerris et les éternels débutants ont le droit (voire le devoir) de s’exprimer en musique ! Devant leur porte, avec l’école de musique, à une terrasse de café ou à un coin de rue. C’est per-mis !
  2. Vous n’êtes pas musicien ? Même pas un chouilla chanteur de douche ? Ce n’est pas grave… Ça tombe même plutôt bien, pour cette fête de la musique, il nous faut aussi un public ! Vous voila tout désigné pour allez applaudir, acclamer, supporter et encourager les musiciens de tous bords, de tous styles et de tous niveaux qui vous offrent aujourd’hui leurs plus belles notes ! Pensez que certains, pour la première fois, vont vaincre leur trac pour monter sur scène ! Que de belles histoires musicales se vivent en ce jour du 21 Juin ! Combien de beaux partages improvisés ont eu lieu en cette fête annuelle de la musique ?! Et combien d’improvisations partagées ?!

Vous l’avez compris : Aujourd’hui vous n’y coupez pas. Que vous soyez musicien ou non, professionnel ou non, bon ou non, la fête de la musique vous attend. Mieux : Cette fête, c’est vous qui la faites !

FDLM

4 commentaires

4 commentaires

  1. ……… pas forcément vu que s’ils travaillent la nuit d’avant, il faut bien qu’ils dorment le jour même, avant de retourner bosser le soir ! 😉 😀

    Ceci dit, ici, en « Province éloignée du Sud-Ouest », la fête de la musique c’est « LE SOIR » que ça commence !! Ou alors, il faut aller traîner ses chaussures (à son pied) en grande ville urbanisée pour, peut-être, écouter quelques musiciens de rue plus courageux que les autres « oiseaux de nuit chanteurs »…….

    Mais finalement, on s’en moque puisque on peut toujours faire de la musique les autres jours de l’année. 🙂

  2. Heu…………. et celles et ceux qui bossent cette nuit-là : comment t’est-ce qu’ils (elles) font hein ? 🙂
    Ah ! Ce Philou : faut toujours qu’il insiste sur des cas particuliers qui ne sont pas des généralités !!! 😀

    Quoiqu’il en soit, excellente fête de la musique à vous tous en espérant que la pluie ne viendra pas trop ajouter ses petites notes mouillées à vos instruments secs. 😉

    • La fête de la musique, ce n’est pas seulement la nuit mais toute la journée. Si la plupart des manifestations ont lieu le soir, on en trouve à toute heure du jour le plus long de l’année …et mon article ne dit pas le contraire, Monsieur Philou 😉
      Les travailleurs de nuit auront donc, en journée, trouvé chaussure à leur pied (ou plutôt musique à leur ouïe) !

Réagissez

Utilise Gravatars dans les commentaires - obtenez le votre et soyez reconnus !

XHTML : balises autorisées : <a href=""> <b> <blockquote> <code> <em> <i> <strike> <strong>