Des vies d’oiseaux de Véronique Ovaldé

Des vies d'oiseaux

Il parait qu’en 2012 nous n’avons pas assez lu, Une Plume et moi. En réalité, nous lisons beaucoup mais ne prenons pas toujours le temps de vous en parler. Tenant à corriger cette tendance, je vous présente aujourd’hui le dernier livre que j’ai terminé l’année dernière, en attendant les lectures de la nouvelle année.

Comme beaucoup des romans qui m’ont séduite, c’est moins l’intrigue que le style du récit qui m’a plu dans Des vies d’oiseaux. L’écriture est aérienne et poétique. Au fil des pages, le lecteur se laissent emporter dans un monde à la fois étrange et réel, plein d’odeurs, de sons et de couleurs décalés. L’imaginaire est sensuel, palpable et fuyant, laissant une impression forte et fugace à la fois.

L’histoire ? Elle commence comme une enquête policière. Un polar de plus, pensais-je. Que nenni ! Le récit se transforme rapidement en conte des temps modernes autour de la question du choix de vie : Le confort et la facilité au prix d’un quotidien plutôt morose ou une liberté assumée refusant les vérités à l’emporte pièce et les chemins tous tracés. Les personnages sont en demi-teinte, avides d’indépendance et d’évasion. On s’y attache, refusant de les blâmer pour les décisions faciles que le confort leur a dicté, s’impatientant pourtant de leur possible émancipation.

La « reine du mot juste », c’est le surnom de l’auteur, Véronique Ovaldé. Cette écrivain et éditrice française a déjà publié sept romans qui connaissent un succès grandissant auprès du public et de la critique littéraire : Et mon cœur transparent a remporté le prix France-Culture Télérama en 2008 et Ce que je sais de Vera Candida plusieurs prix dont le Prix Renaudot des lycéens en 2009.

Vous voulez mon avis ? Je vous recommande ce roman et m’en vais de ce pas me procurer Ce que je sais de Vera Candida dont j’ai entendu tellement de bien et dont je vous parlerai sans doute prochainement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.