Une plume se présente

Bienvenue à tous sur Une plume & Une voix !

© http://www.rougerune.com/Nous écrivons à quatre mains, mais deux d’entre elles sont moins prolixes pour le moment! Je suis donc celle qui se cache derrière « Une Plume » et pour mes premiers mots sur ce site, je viens à mon tour me présenter. Je me prénomme Virginie, j’ai 35 ans, deux enfants, deux parents, deux sœurs, une famille, des amis, des amours, des potes, des collègues, un perroquet, un travail, un appart, plein de bouquins, un stylo fétiche, des cahiers noircis de mots, une foule d’envies, une bonne dose de passion et des tas de mots qui se bousculent dans ma tête par-dessus une radio qui diffuse en continu des refrains connus et moins connus… Et il y a donc cet amour vivace des mots qui m’habite d’aussi loin que je me souvienne. Des mots à lire, à contempler, à écrire, à griffonner, à dessiner, à écouter, à savourer, à prononcer, à susurrer, à chuchoter, à déclamer, à murmurer, à chanter.

Ça commence au grand soleil d’Afrique, quand encore toute petite je dévore des livres et entre en avance à l’école parce que je sais lire et écrire. Si mes livres sont souvent remplis de sable, ils ne m’en suivent pas moins partout. J’écris mes joies et tourments de petite fille dans des journaux intimes, j’écris par-ci, par là quelques poèmes, ou réécrit à ma façon le texte de chansons. Quand les adultes me demandent ce que je veux faire, le métier est variable au fil des années mais toujours suivi de « et écrivain ».

Et puis un jour, adolescente, je viens vivre en France, et l’écriture et les histoires imaginaires deviennent mon refuge. En découlent des dizaines de poèmes et de cahiers noircis d’encre. Je continue à dévorer les livres, de tous styles, de diverses époques. Le bac de français en poche, et bien qu’en section scientifique, je prends l’option français en Terminale puis à la fac. J’écris quelques nouvelles, des débuts de roman, que je perds au gré de caprices informatiques.  Les années passent, je lis toujours, je désire toujours écrire autre chose que mes poèmes et mes pensées mais… il y a ce je ne sais quoi qui me retient.

Il y a plus d’un an, cette envie qui me tiraille régulièrement revient en force, avec l’idée de publier sur un blog au fur et à mesure de mon cheminement les obstacles, les aides, les outils, les acquis que peux croiser un apprenti écrivain ainsi que des articles sur les techniques d’écriture en général, sur les livres qui croisent mon chemin, et pourquoi pas à terme, une communauté de personnes se soumettant leur écrits? Je diffère ce projet du fait d’une reprise d’études en parallèle d’une vie professionnelle et familiale déjà bien remplie!

Et puis, il y a peu, voilà qu’Une Voix vient me susurrer un projet de blog et m’inviter à y participer. Au vu des points communs et de la complémentarité de nos approches, nous décidons de publier en commun sur ces pages que vous parcourez… Vous y trouverez donc se côtoyant des articles axés sur la composition, la mise en musique des mots, les techniques d’écriture, « littéraires » ou non, nos lectures, les évènements en rapport avec tout cela et sans doute même un jour des articles sur l’édition!

Sentez-vous libre de partager avec nous, de poser les questions dont nous chercherons les réponses, conduisez-nous sur de nouvelles pistes, aidez-nous à faire vivre ces pages!

Je vous souhaite de belles heures au milieu des mots.

Une Plume

Merci à Rougerune pour la plume qui illustre cet article, faite sur commande pour illustrer le poème Réminiscence.

7 réflexions sur « Une plume se présente »

  1. Ping : Un an déjà : anniversaire de Une Plume & Une Voix

  2. C’est sûr, le plus dur quand on tombe ce n’est pas la chute c’est l’atterrissage!
    Comme on apprend par la pratique, il faut voler un peu et louper quelques atterrissages avant de savoir se poser en douceur…
    Je viendrai sur le sujet de l’envol dans un article très bientôt. 😉
    Bon week-end!

  3. Je m’y emploie (à déployer mes ailes). Mais c’est pas le tout d’avoir des ailes, faut aussi apprendre à voler……. et à atterrir aussi ! 🙂
    Bref, Merci pour ce blog et j’espère qu’au fil du temps il servira bien à celles et ceux qui chantent et écrivent. Bonne continuation. 😉

  4. Enchantée Philou!
    Difficile de savoir à quelle hauteur on va planer, ça dépendra du vent. 🙂
    Déploie tes ailes, il n’y a rien de tel pour les voir se renforcer.
    A très bientôt.

    PS: J’ai appris de ces expériences à avoir des sauvegardes, limite trop! Et les cahiers se perdent parfois aussi…

  5. Très heureux de faire connaissance avec « Une Plume ». Avec « Une Voix », on pourrait dire que c’est une mise en commun qui donne parole et écriture à « deux anges bien ailés » ! Essayez de ne pas voler trop haut pour moi qui n’ai pas encore complètement développé les miennes d’ailes……. 🙂
    PS: Faut vraiment faire attention avec les ordinateurs car, sans sauvegarde, on peut effectivement perdre énormément de travail. Finalement rien ne vaut la plume qu’elle soit d’oie, Sergent-Major ou stylo-encre…..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.